top of page

Pourquoi mon enfant dort-il mieux à la crèche?



A la crèche, votre enfant s’endort seul dans son lit pour faire de longues siestes, mais à la maison c’est une toute autre histoire ! Il refuse d’aller se coucher, ne s’endort que dans vos bras, et sa sieste ne dure qu’une petite demie heure ! Cette situation vous est familière ?


Je vous donne 3 pistes pour mieux comprendre pourquoi l’endormissement et le sommeil de votre enfant sont plus fluides à la crèche qu’à la maison.



Des moments d’éveil intenses et très stimulants

Les stimulations à la crèche rendent les temps d’éveil très intenses pour les jeunes enfants donc très fatigants. Parmi elles on peut compter les multiples activités, le bruit (musique, pleurs, cris, etc) et le fait que votre enfant doivent partager les jouets et l’attention des adultes avec les autres qui est souvent à l’origine de nombreuses frustrations et petits conflits entre enfants.


Tout cela crée davantage de fatigue en sollicitant à la fois les réserves d’énergie physiques, mais aussi psychologiques, émotionnelles et affectives de votre enfant comparé à ce qu’il peut vivre à la maison. La pression de sommeil se faisant plus importante, il est probable qu’il ait un plus grand besoin de dormir afin de recharger suffisamment ses batteries.



Une question de séparation et de lien d’attachement

Le sommeil représente une séparation pour le jeune enfant, et il est plus facile pour lui de se séparer des personnes avec qui il a un lien d’attachement moins important qu’avec les personnes avec qui le lien d’attachement est le plus fort : ses parents.


L’enjeu que représente la séparation au moment du coucher est donc moins important à la crèche qu’avec vous, les parents, ce qui explique que l’endormissement soit bien souvent plus facile et plus fluide à la crèche ou chez la nounou.


Le piège pour vous serait de vouloir faire comme à la crèche. Au contraire ! Un maximum de rassurance et de disponibilité de votre part au moment du coucher aideront votre enfant à tendre progressivement et à son rythme vers un endormissement plus fluide à la maison.



Une recherche de lien et de moments partagés avec les parents

En moyenne, un enfant passe environ 8h par jour à la crèche*. Sur une journée, ajoutez le temps de la nuit, les temps de trajets et tous les moments à se préparer dans la précipitation… Cela ne laisse que peu de temps pour les moments partagés entre parents et enfants. En France, ce serait en moyenne 60 à 100 minutes par jour*.


Le jeune enfant a besoin de liens de qualité avec ses figures d’attachement principales, ses parents, pour pouvoir grandir et se développer. C’est également une des conditions indispensables pour un endormissement serein et un sommeil de qualité. Ainsi, certains enfants vont trouver plus « intéressant » de passer du temps avec leurs parents plutôt que d’aller dormir, ce qui peut parfois expliquer le refus d’aller au lit ou les nombreux stratagèmes que votre enfant peut mettre en place afin de repousser le moment d’aller se coucher.


Une fois rentrés à la maison, il est parfois difficile de tout concilier et le temps se met à défiler à toute vitesse jusqu’à l’heure du coucher. Ce qui peut aider votre enfant, c’est de lui accorder un moment de jeu ou de partage, même court, où vous êtes disponible à 100% pour lui sans risque d’être dérangé (téléphone éteint ou rangé et en mode silencieux, télévision éteinte par exemple).



En conclusion:


Une pression de sommeil plus importante, une séparation au moment du coucher plus facile avec les personnes de la crèche et la recherche de temps de qualité partagé avec vous au détriment du sommeil font partie des raisons pouvant expliquer que votre enfant dort mieux à la crèche qu’à la maison. Pour faciliter les choses, on mise notamment sur la rassurance et les moments de qualité dans l’éveil mais également autour des temps de sommeil. C’est d’ailleurs une des fonctions du fameux rituel du coucher, mais nous en parlerons dans un prochain article ! ;)


J’espère que cet article vous aura éclairé. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire !



 

Pour aller plus loin:



Comments


bottom of page